⏳ Historique

Dessinons ensemble un autre présent

Notre histoire, nos valeurs, notre vocation…

La création au niveau national du CPCV, à l’origine « Centre Protestant des Colonies de Vacances », remonte à 1944 suite à l’organisation d’un centre de vacances pour mettre à l’abri des bombardements, une centaine d’enfants juifs. Le 22 février 1945, le CPCV est reconnu en tant que mouvement de Jeunesse et d’Education Populaire. Dans ce sens, il contribue dans les associations affiliées, à la formation d’animateurs et de directeurs volontaires et professionnels.

Depuis 1980, l’association s’est développé dans différentes régions et ses champs d’intervention se sont élargis autour de l’insertion sociale.

Plus tard, en 2012, l’Union Nationale des CPCV devient « Coordination pour Promouvoir Compétences et Volontariat », déclinant à nouveau le sigle « CPCV » qui ne l’avait pas été pendant près de 20 ans.

Notre antenne d’Aquitaine, d’inspiration protestante et de fonctionnement laïque est créé en 2005.

Début 2006, l’équipe définie cinq axes pour son projet associatif : La Formation BAFA 🎯, les Formations «Comprendre la violence» 💬, les actions de revalorisation de personnes en difficultés ✅, l’aide aux projets jeunes 🤝 et le soutien aux projets associatifs.

En juillet 2008, la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports d’Aquitaine attribue un poste FONJEP à l’association pour l’aide aux projets jeunes et son travail de réseau. Actuellement, ce poste est dédié essentiellement à la promotion du volontariat et en particulier du Service Civique.

En 2013, l’association bénéficie d’un financement du Conseil Régional Aquitaine pour l’accompagnement au projet d’avenir de jeunes en Service Civique, et en 2014 la DRDJSCS lui attribue un Agrément Régional Service Civique.

Nos objectifs aujourd’hui sont multiples :

▶ L’important pour nous est de fédérer des personnes qui participent à la construction d’un projet de société comportants des dimensions politique, pédagogique, individuelle et fédératrice.

▶ Aussi, nous tenons à agir pour une société plus juste par une émancipation de la personne en assurant une vigilance active face aux déterminismes sociaux et idéologiques, en donnant à chacun les clefs d’analyse pour contribuer à cette transformation sociale. Pour cela, nous favorisons des méthodes inductives et éducatives par une recherche pédagogique constante, afin de créer des conditions d’apprentissage et de formation dans lesquelles les individus sont acteurs du projet et déterminent ensemble des règles et un contenu.

Pour nous, former des personnes autonomes en prenant en compte l’individu comme porteur d’une histoire personnelle unique, consiste à leur apporter les moyens de se réaliser et d’être reconnue.

Le cofondateur du CPCV, Jacques WALTER raconte… La lettre écrite à une de ces amie ci-dessous…