« Je Fais Un Rêve »

« Je Fais Un Rêve », des Jeunes rencontrent des Elu(e)s

Ce projet consiste en une rencontre entre jeunes et élus autour d’un repas convivial afin de dépasser les à-priori. Lors du repas nous montrons des vidéos de personnes qui exposent leurs rêves et qui servent de base à la discussion et aux échanges.

En amont de la rencontre nous réalisons des vidéos, sur le thème de « je fais un rêve »,  de jeunes de 16 à 25 ans ou des élus institutionnels ou associatifs.  Cela nous permet d’impliquer les jeunes et les élus au processus du projet. La rencontre a pour objectif aussi de s’appuyer sur un processus décisionnel. (à développer dans le cadre du dialogue structuré).

* * *

Projet de dialogue citoyen entre des jeunes et des élus « je fais un rêve ».

* * *

Partant d’un constat d’un écart croissant entre les 16-25 et la politique voire les élus politiques, la CPCV Aquitaine a développé un outil de rencontre entre jeunes et élus.

Dans un premier temps nous recueillons les rêves des jeunes et des élus, qu’il s’agisse de rêves personnels ou de société sous le format vidéo. La gageure étant de trouver un média commun qui puisse servir de base à la communication directe.

Pourquoi nous partons sur le rêve ?

Le rêve permet de ne pas se fixer une limite et ouvre un espace de discussion car chacun a des rêves quelque soit son âge et son milieu socioculturel.  D’autre part le rêve et l’utopie sont des moteurs puissants pour la transformation sociale. C’est pourquoi nous projetons le discours de  Martin Luther King, qui a été un moment fort des droits civiques et qui a marqué l’histoire.

Pourquoi la vidéo ?

C’est un outil intéressant qui permet une certaine distanciation. En effet nous proposons aux jeunes et aux adultes de s’exprimer librement sur leurs rêves. Ils peuvent préparer leur présentation, ils peuvent choisir de parler de rêves de transformation de la société, de rêves professionnels ou personnels. C’est  également un outil qui valorise les personnes. En effet les jeunes qui passent lors des diffusions sont fiers de passer « à la télé ». D’autre part nous essayons au maximum de communiquer autour de ces rencontres et de permettre aux uns et aux autres de parler avec les journalistes.

La vidéo est également intéressante car cela ouvre la possibilité dans une continuité et dans une logique d’engagement. C’est encore plus intéressant lorsque nous travaillons avec des publics en difficulté.

Dans un second temps les jeunes et les élus se rencontrent pour une soirée autour d’un repas convivial au cours duquel les vidéos sont présentées.

L’objectif est de permettre une rencontre différente des rencontres institutionnelles habituelles et d’offrir une vision différente les uns des autres et de favoriser à moyen terme une relation nouvelle aux élus et peut être aux jeunes l’envie de s’investir et de réinvestir le champ associatif ou politique.

Ce moment fort est également un moment de partenariat avec d’autres structures sur le territoire. C’est une action transversale, et qui  peut regrouper des associations, des institutions, des lycées etc…

Cette rencontre n’est pas laissé au hasard mais répond à une démarche d’animation très précise. Nous débutons par un moment de rencontre informel, apéritif. Nous exposons les modalités et les objectifs. Nous visionnons le discours de ML King. Ensuite nous partageons l’entrée et nous visionnons des rêves de jeunes et élus. Nous changeons de tables pour que chacun puisse se rencontrer à chaque changement de plat.

Pour terminer cela peut se terminer assez tard par une discussion informelle.

Dans ce cadre, la CPCV a déjà organisé plusieurs rencontres sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Si vous êtes intéressés par ce projet, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations sur les prochaines rencontres.